Cherchez.Me Alphabetique A-Z Date Croissant Nombre Vu [Montant] Z-A Date Decroissant Vu [Descendant] Contact
2-51 Résultats pour

Hepatite Virale 2014

Format ppt - Page 1/1 (Temps écoulé: 0.0178)



2 Evaluation Du Dépistage Systématique Du Vih, Des Hépatites ...
On diagnostique plus de 20% des patients avec une charge virale supérieure à 10 000 UI/mL et près d’un quart au stade de cirrhose( 7 patients). Le virus de l’hépatite D n’a jamais été retrouvé, bien que les nombreuses données manquantes rendent l’interprétation difficile. Tout comme l’interprétation du taux d’a-FP qui est ...



3 A La Une : Hépatites Virales
La fibrose peut-elle régresser? La cirrhose, terme évolutif de toutes les maladies chroniques du foie est une modification architecturale dont les différentes étapes sont résumées sur cette image; formation de travées ou septa fibreux entre les différentes structures vasculaires, convergence des septas fibreux et formation d’une ...



4 Diapositive 1
La collecte des données proprement dite s’est déroulée les Jeudi 13, 20 et 27 Mars 2014 dans les différentes formations sanitaires sélectionnées au moyen d’un questionnaire. Après collecte des données, nous avons procédé au dépouillement au moyen du logiciel Epi Info.



5 Powerpoint Presentation
HEPATITE ALCOOLIQUE Hépatite alcoolique Liée à un alcoolisme chronique Réversible à l’arrêt de l’intoxication En l’absence de sevrage, évolution + ou - rapide vers la cirrhose et ses complications Peut survenir sur foie cirrhotique = formes souvent sévères Hépatite alcoolique CLINIQUE Forme asymptomatique (la plus fréquente) avec risque d’évolution à bas bruit vers …



6 Transplantation Hépatique Nash
Cette étude porte sur la durée entre 2004 et 2013, et précède la diminution des inscriptions pour cirrhose virale C grâce aux antiviraux directs, et actuellement le nombre de patients inscrits pour une transplantation hépatique compliquant une hépatite virale C est faible.



7 Physiopathologie Des Icteres
1-une hépatopathie sans dilatation de la voie biliaire principale (hépatite virale, auto immune, cirrhose, hépatopathie métabolique) 2-un obstacle sur la voie biliaire principale avec dilatation de celle-ci dont les principales causes sont la lithiase de la voie biliaire principale et le cancer de la tête et du pancréas.



8 L’hépatite C
» Les Enfants et l’hépatite C Nés de mères HCV + Transfusés avant 1992 Césarienne: Non suggérée pour diminuer transmission Indication standard Pas de monitoring avec électrodes sur cuir chevelu Allaitement OK Inutilité des test avant 18 mois (Anti-HCV) Haut taux d’élimination virale spontanée Si Dx précoce doit être fait: PCR ...



9 Vaccinations Et Cegidd - Corevih-idfnord.fr
Réduction du taux de condylomes chez jeunes filles de moins de 21 ans, de 18,6% à 1,1% en 2014 en Australie (1) Taux de condylomes chez les hommes hétérosexuels du même âge réduit de 22,9% à 2,9% sans modification du taux chez HSH: immunité de groupe (2) Diminution des lésions cervicales



10 Diapositive 1
Risques et Recommandations en 2014 Education Thérapeutique chez les personnes infectées par le VIH/SIDA/hépatites Formation SFLS - Paris, janvier 2014 Dr Cédric Arvieux, Maladies infectieuses et réanimation médicales, CHU de Rennes. Actualisation 2014, Dr Guillaume Breton, Médecine interne, CHU Pitié-Salpêtrière, Paris



11 Hepatite E - Cmgb.fr
Docteur CATTEAU Le samedi 23 avril 2016 Séroprévalence du VHE chez les donneurs de sang en France (Gallian, in press) Docteur CATTEAU Le samedi 23 avril 2016 Séroprévalence du VHE chez les donneurs de sang en France (Gallian, in press) Historique: Suspecte en 1978 (épidémie gigantesque au Cachemire) Découverte en 1981 ...



12 Tutoriel - Afef.asso.fr
Recommandations pour l’élimination de l’infection par le VHC en France *Echec Peg-IFN/RBV Patients MAVIRET® EPCLUSA® Non-cirrhotiques Tous génotypes 8 semaines 12 semaines Cirrhotiques Tous génotypes 12 semaines 12 semaines Pré-traités*, génotype 3 16 semaines 12 semaines Détermination de génotype optionnelle Stratégies ...



13 Données Médico-épidemiologiques Du Corevih -2014 ...
1 pas de charge depuis 2014 (Rennes) 2 traitements en attente (Quimper) ... HEPATITE VIRALE AIGUE. Traitement sans attendre le passage à la chronicité ou la clairance du VHC spontanée. Sofo+ Velpa ( pangénotype ) 8 semaines . Gleca+ Pibren (pangénotype ) 8 semaines. Grazo+ Elba G1b et G4 8 semaines. PRIMO-INFECTION . Point sur les nouveaux dépistés. Suivi …



14 Cryoglobulinémie Et Hépatite C - Nephrologierouen
Permet une diminution de la réplication virale et du nombre de cellules infectées (hépatocytes – lymphocytes) Mais effets délétères potentiels: lésions hépatocytaires, et manifestations auto immunes extra hépatiques dont les cryoglobulinémies. Cryoglobulinémie. Ig sériques qui précipitent à froid 4°C et resolubilisent à chaud 37°C . Conditions de prélèvement: - À jeun, à ...



15 Surveillance Medicale De La Sante Des Travailleurs ...
surveillance medicale de la sante des travailleurs : resultats de la visite annuelle du cmi de ocit sissoko a1, eba h1, aka ina2, koffi-oura s2, koffi km2, tchicaya af2, wognin sb2, bonny js.



16 Hepatites C Prise En Charge A Charleville-mezieres …
hepatite c prise en chargea charleville-mezieresservice de medecine interne. periode 2014/2017. c. penalba. formation nancy 15 et 16.03.2017



17 Diapositive 1
Infection virale le plus souvent asymptomatique Evolution dans la majorité des cas vers la chronicité avec des conséquences graves en termes de morbi-mortalité (cirrhose, CHC) Proportion importante de sujets ignorant leur statut Disponibilité de traitements antiviraux très efficaces Arrivée sur le marché de TRODs Traitement élargi ...



18 Présentation Powerpoint
cmi 2014 Le virus BK (BKv) ainsi nommé d’après les initiales du premier patient chez qui il a été isolé (en 1970) Il s'agit d'un virus à ADN ubiquitaire, …



19 Tema: Clínica, Transmisibilidad Y Contagio, Medidas De ...
La confirmation d’une vaccination antiamarile du malade dans ses antécédents exclut la fièvre jaune. Autres pathologies : L’hépatite virale, la leptospirose, le rhumatisme articulaire aigu, le typhus et la mononucléose donnent des symptômes que l’on peut confondre avec Ebola aux premiers stades de l’infection.



20 Diapositive 1
L’ Ictère Dr . Z. BOUDIAF Service des Maladies Infectieuses Année universitaire : 2013/2014 ICTERE A BILIRUBINE CONJUGUEE Examen physique *Les signes associés (en particulier la fièvre, le prurit et l'amaigrissement) permettent d'orienter le diagnostic.



21 Master Slide - Aphc
Tout patient avec sérologie virale C positive est adressé Centres de diagnostic et de traitement Confirmation de la virémie par PCR Sérotypage VHC, génotypage depuis 2008 (IPA) Ponction biopsie du foie (génotype 1) Charge virale C avant traitement *Fibrotest depuis 1 an chez 2 biologistes privés, Prise en charge, où ?, Comment ? Détection de l'ARN VHC sérique: -PCR …



22 Santé Voyage
Objectifs . Établir un diagnostic différentiel de fièvre chez le voyageur. Reconnaître les symptômes, investiguer et traiter une infection par le Zika ou la Chikungunya.



23 Powerpoint Presentation
28 iulie 2014 www.worldhepatitisday.org Ziua Mondială de Luptă împotriva Hepatitei HEPATITELE B şi C – situaţia din România Conform Centrului Naţional de Supraveghere şi Control al Bolilor Transmisibile, în anul 2013 s-au înregistrat în sistemul naţional de supraveghere un număr de 662 cazuri de hepatite virale tip B şi C, cu 2% ...



24 Diarrhees Chroniques De L’adulte Pr Bm Camara
niveau de connaissance du personnel soignant paramÉdical (psp) et du personnel de soutien (ps) du chu de yopougon du virus de l’hÉpatite b.



25 Suppport Du Cours Vih 2012 Faculté De Médecine De Rennes
Cet enseignement suit l’item n°165 de l’ECN-Pilly « Infection à VIH » (pages 197-212). Les diapositives d’épidémiologie ont été réalisées à l’aide des diaporama fournis par l’ONUSIDA (données mondiales 2016) et l’institut de veille sanitaire INVS, (données en France 2015, publiées fin 2016).



26 Diapositive 1
18- Virus des fièvres éruptives chez l'enfant Constance Delaugerre Laboratoire de Virologie, Hôpital Saint Louis 08 Février 2014 Physiopathologie des infections à entérovirus virus oropharynx intestin Selles – excrétion prolongée Milieu extérieur Muqueuse digestive Tissu lymphoïde Sang Organes cibles amygdales virémie Plaques de ...



27 Arv-trials 2014
Les patients en 1 prise/jour ayant des paramètres pharmacocinétiques bas et une charge virale à l’inclusion élevée étaient à risque plus élevé d’échec virologique Malgré un taux de réponse virologique élevé, RAL à 800 mg QD ne peut pas être recommandé à la place de RAL 400 mg BID pour le traitement antirétroviral de 1ère ligne



28 Incidence Des Ist Bactériennes
En 2014 : environ 75 000 personnes méconnaissent leur infection Hépatite C : prévalence Pioche C, Pelat C, Larsen C, Desenclos JC, Jauffret-Roustide M, Lot F, et al. Estimation de la prévalence de l’hépatite C en population générale, France métropolitaine, 2011.



29 Powerpoint Presentation
Le traitement est indiqué en cas de score Metavir montrant des lésions : – de fibrose hépatique significative (≥ F2), quel que soit le niveau d’activité ; – de fibrose hépatique modérée (F1), associée à une activité ≥ A2 ; – de faible charge virale VHC < 800 000 UI/ml. En l’absence de fibrose significative (F0/F1), le ...



30 Insert Title - Treat-hiv.com
Co-infections : Hépatite C 1



31 Cmv Et Pneumocystose, Infections Courantes En ...
Il faut traiter systématiquement tout patient dès que la charge virale monte. Quand la charge virale dépasse 4000 UI/mL chez les patients asymptomatiques. Quand la charge virale dépasse 2500 copies/mL chez les patients asymptomatiques. Il ne faut …



32 Hepatic Encephalopathy : Exploring The Neuropsychiatric ...
Metab Brain Dis. 2004;19:345-349. Vilstrup, H., Amodio, P., Bajaj, J., Cordoba, J., Ferenci, P., Mullen, K. D., Weissenborn, K. and Wong, P. (2014), Hepatic encephalopathy in chronic liver disease: 2014 Practice Guideline by the American Association for the Study Of Liver Diseases and the European Association for the Study of the Liver ...



33 CongrÈs De Tours 2014 - Aficct.org
RECOMMANDATIONS. De même, le décret n° 2002-194 du 11 février 2002 est relatif aux actes professionnels et à l’exercice de la profession infirmier, codifié dans le Code de la Santé Publique, par le décret n° 2004-802 du 29 juillet 2004.



34 Hepatonews Easl 2018
Parmi 420 patients VHB AgHBe- traités par NUC entre 1999-2014, 24 patients ont perdu l’AgHBs après une durée médiane de traitement de 96 mois (22-180). 11 patients sur 24 ont développé des AC anti HBs. Tous les patients ont arrêté les NUC en moyenne 12 mois (0-70) après la négativation de l’AgHBs. Aucun cas de réversion n’a ...



35 Présentation Powerpoint
La poliomyélite est une infection virale qui, dans sa forme la plus grave, provoque des paralysies des bras, des jambes ou des muscles qui permettent de respirer. Ces paralysies peuvent laisser des séquelles définitives. Le tétanos est causé par une bactérie qui vit très longtemps (plus de 100 ans) et qui se trouve partout dans la terre ...



36 Diapositive 1
L’antériorité est décrite pour les patients qui étaient déjà en IRTT un an auparavant, par la modalité de traitement dans laquelle ils se trouvaient au 31/12/2014 sans prendre en compte d’éventuels changements de traitement au cours de l’année. les patients qui n’étaient pas en IRTT au 31/12/2014 (car ayant débuté leur ...



37 Diapositive 1
Même en l’absence de biopsie hépatique Hépatite chronique virale C et co-infection VIH-VHC, (B), CBP, hémochromatose génétique Cirrhose Quelle que soit la cause N’évalue pas l’insuffisance hépatocellulaire Rôle dans l’HTP, la thrombose, le CHC Pas de rôle dans les scores de gravité (Child, MELD) sauf ascite En dehors de la ...



38 Présentation Powerpoint
Sujet pas simple. Plusieurs populations. Pathologies: hémopathies, greffes OS/MO, biothérapies etc… Déficits immunitaires associés ou induits par les traitements



39 Powerpoint Presentation
L'activité du virus n’est pas encore au stade de l'épidémie mais il ne Faut plus tarder pour vacciner les personnes à risque. Conformément au calendrier vaccinal, la campagne de vaccination de cette année doit se terminer le 31 janvier 2014. Les personnes pour lesquelles la maladie représente un véritable danger (personnes âgées ...



40 Briand S Et Al. N Engl J Med 2014. Doi: 10.1056/nejmp1409858
Numbers of Confirmed and Probable Ebola Cases Reported Weekly from Guinea, Sierra Leone, and Liberia from December 23, 2013, to August 11, 2014. Data are from the WHO.



41 Diapositive 1
Au total, parmi 934 patients cirrhotiques traités par AVD entre 2014 et 2016, 226 ont eu une mesure du gradient de pression 24 semaines après l’arrêt du traitement : 50 patients avaient un gradient < 10 mm Hg et 176 ≥ 10 mmHg. Parmi ces 176 patients, 77 ont eu une 3e mesure du gradient 96 semaines après l’arrêt du traitement.



42 Hepatic Encephalopathy : Exploring The Neuropsychiatric ...
Gonflement astrocytaire (œdème cérébral) = dysfonctionnement neuronal Normal EH Multifactoriel Facteurs déclenchants de l'EH Vilstrup, H., Amodio, P., Bajaj, J., Cordoba, J., Ferenci, P., Mullen, K. D., Weissenborn, K. and Wong, P. (2014), Hepatic encephalopathy in chronic liver disease: 2014 Practice Guideline by the American Association ...



43 Présentation Powerpoint
La réactivation d'une hépatite virale et l'induction d'une hépatite médicamenteuse sont les deux principales causes de dysfonctionnement du foie chez ces patients, mais les anti-TNF alpha peuvent déclencher une hépatite auto-immune par mécanisme immunoallergique. Introduction:



44 Club De Médecine Interne 12/12/17
Club de médecine interne. Monsieur K. La seule véritable erreur est celle dont on ne retire aucun enseignement. Grimaud Félix, médecine interne Saint-Denis



45 Extração De Informação E Processamento De Linguagem ...
Il n'y a pas d'hépatite virale qui ne soit pas une infection virale. Il faut que les constructeurs d'ontologies se familiarisent avec les fondations de la théorie des ensembles et le calcul des prédicats. Par exemple, on veut formaliser que l'Hépatite virale est une infection virale dans le …



46 Powerpoint Presentation
BACTÉRIENNE PARASITAIRE VIRALE INFECTIONS TRANSMISSIBLES SEXUELLEMENT : BACTÉRIENNE (TRAITABLES) Chlamydia Gonorrhée Syphilis CHLAMYDIA Qu’est-ce que la chlamydia? Une infection bactérienne transmise sexuellement Une des ITS les plus répandues au monde Comment se transmet la chlamydia? Par les rapports sexuels oraux, anaux ou …



47 Diapositive 1
Une attention particulière était portée à la possible réactivation virale B ou C (étant donné que l’immunothérapie peut, en théorie, déstabiliser un équilibre virus-hôte fragile) et à la survenue d’effets indésirables hépatiques, notamment de cytolyse médiée par l’immunité (hépatite auto-immune causée par le médicament).



48 Accident D’exposition Au Sang
ACCIDENT D’EXPOSITION AU SANG École de sages-femmes Saint-Antoine Année 2013 2014 Définition Accident exposant au sang Contact avec sang ou autre produit biologique contenant du sang → tout contact percutané: piqure, coupure → tout contact muqueux: œil, bouche → tout contact sur peau lésée: eczéma, plaie Généralités TOUT ...



49 Unknown Status - Enseignement-vih.com
DIRECTIVES NATIONALES D’UTILISATION DES ARV POUR LA PREVENTIION ET LE TRAITEMENT DU VIH AU BURUNDI Septembre 2016 Critères de mise sous traitement ARV chez l’adulte et l’adolescent (2016) Patient informé et adhérent à la démarche : Tout enfant de moins de 18 mois avec une PCR+ Tout enfant, adolescent ou adulte avec une sérologie ...



50 Cas Clinique - Gfol1.fmcap-angers.com
Chabasse Conseils aux voyageurs 2017 * HVA (Hépatite virale A) Pathologie :avant 5 ans : 90% asymptomatiques Adultes : 70 - 80% symptomatiques Mortalité >2% après 40 ans D. Chabasse * Conseils aux voyageurs 2017 Vaccin Hépatite A Hépatite A : 2 injections 1ére à J0 – puis 2-3 ans Protection à vie Sérologie pré vaccinale Hépatite A ...



51 Diapositive 1
Fièvres prolongées inexpliquées Dr Benoît Faucher Hôpital George Sand La Seyne Sur Mer Syndrome inflammatoire isolé VS > 50 mm : Diagnostic dans 50% des cas Cancer / infections / connectivites CRP : Significatif si > 10 mg/L Prédominance des causes infectieuses si > 100 (80%) CAS PARTICULIERS: Fièvre récurrente M. Z., 16 ans Né au ...

--------------------------------------------
--------------------------------------------
Pages : 1